Fil de navigation

 Covid-19_et_Carpimko.jpg - 16,60 kB

La CARPIMKO, caisse de retraite préférée et obligatoire des infirmiers libéraux, a tenté de s’adapter au contexte particulier de cette crise du Covid-19. La fameuse prime, mais pas seulement…



Avec un confinement imposé par la loi du 17 mars 2020 au 11 mai 2020 (plus les restrictions de déplacements), l’activité des IDEL a parfois été impactée.

Souvent plus en zone urbaine et périurbaine que rurale, car la concurrence y est plus présente.

A lire également notre article sur les cotisations IDEL de la CARPIMKO.

A compter du 28 mai 2020, la CARPIMKO se décide enfin à réagir pour venir en aide à ses adhérents et définit « son plan d’action ».

Comme d’autres l’ont fait par ailleurs…

 

Adaptation des échéances de paiement des cotisations obligatoires par anticipation :

 

Au premier semestre, c’était prévu 50% du total dû au 25 mars 2020, ce sera 25% au 25 juin 2020 et 25% au 25 septembre 2020.

Au second semestre, c’était prévu 50% pour solde de tous comptes au 25 septembre 2020, ce sera juste décalé d’un petit mois au 25 octobre 2020.

Pour les IDEL mensualisés, les échéances des 10 avril, mai et juin 2020 ont simplement été décalées (pas suspendues hélas !) et seront lissées, donc à régulariser aux échéances des 10 septembre, octobre, novembre et décembre 2020.


- C’est déjà bien de décaler, mais je pense qu’il aurait fallu purement et simplement, annuler au moins une partie de la cotisation annuelle !


Suggestion : strict minimum les 2 mois du confinement par solidarité et par réalisme pour les IDEL qui n’ont que peu ou plus de trésorerie…

A lire les quelques chiffres dans la conclusion de cet article, concernant l’état financier de la CARPIMKO.

Une pensée particulière aux infirmières et infirmiers installés, qui ont perdu une partie de leur patientèle, voire dans l’obligation de mettre la clé sous la porte, mais aussi aux IDEL remplaçants, qui n’ont pas toujours pu faire des remplacements pendant 2 ou 3 mois.


- A noter cependant la possibilité de déclaration anticipée d’une estimation de revenu pour 2020, au moins pour la cotisation au régime de base, si vous pensez que votre chiffre d’affaires sera quelques peu « amputé ».

C’est par ici que cela se passe : https://www2.carpimko.com/document/pdf/Attestation_de_revenus_estimes_2020.pdf

Je vous rassure, cela ne va pas modifier les lois de l’univers, mais simplement vous permettre de faire l’avance de quelques euros en moins pour la CARPIMKO !


Une aide matérielle est proposée dans le cadre du régime de retraite complémentaire :

 

Le lien depuis le site de la CARPIMKO pour établir votre demande, car le versement n’est pas systématique, est opérationnel depuis le 06 juillet 2020.

https://www2.carpimko.com/Account/Login?returnUrl=%7e%2fEspacePersonnel%2fAideCovid


Cette prime exclusive et exceptionnelle est de :

500 € pour les infirmières et infirmiers installés,

1000 € pour les infirmières et infirmiers remplaçants.

Votre demande doit être impérativement faite avant le 31 décembre 2020 au plus tard.


Un conseil… Dépêchez-vous, ce n’est pas la peine d’attendre au dernier moment.

Normalement cette somme n’est ni imposable, ni soumise aux prélèvements sociaux.


Attention, il y a des conditions d’obtention :

- il faut être en activité, même retraité(e) simultanément par ailleurs, sur la période concernée par le Covid-19,

- ne rien devoir à la CARPIMKO (pas à jour des cotisations au 31 décembre 2019, dû de frais d’huissiers, dû de remboursement de prestations payées à tort…)

- ne pas être en incapacité totale temporaire ou définitive depuis plus de 6 mois,

- ne pas avoirs des indus de cotisations même plus exigibles par recouvrement,

- ne pas avoir d’autres activités professionnelles, ne nécessitant qu’une cotisation à l’Avantage Social Vieillesse,

- ne pas être conjoint collaborateur, ou expatrié, ou affilié volontaire.


Une prise en charge de cotisation pour le régime de retraite de base :

 

Toujours sur demande de votre part, cela représente 477 € de cotisation, directement prise en charge par la CARPIMKO.

Hélas cette mesure a été seulement envisagé le 26 mai 2020, a complètement disparu depuis le 6 juillet 2020, et donc ne sera jamais appliquée.


En conclusion personnelle, la CARPIMKO en quelques chiffres à savoir :

Pour étayer mes propos, quelques données tirées du bilan comptable du dernier exercice clos au 31 décembre 2019…

Il y a 223303 cotisants dont 50,9 % d’infirmiers libéraux

A ce jour 1 retraité pour 3,26 cotisants

Le résultat net dégage un bénéfice de 254 907 942,16 €



« On gagne sa vie avec ce que l’on reçoit, mais on la bâtit avec ce que l’on donne. »

Winston Churchill



Force est de constater, que la CARPIMKO

Est capable de donner, mais pas trop…

Olivier Luck

 

Source carpimko